Imperator Mar'gok NM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Imperator Mar'gok NM

Message par Mistake le Jeu 4 Déc - 11:24:29

Grand Imperator Mar'gok est le septième et dernier boss de Cognefort. Il est le dernier descendant d’une longue lignée de sorciers qui ont régné sur l’empire gorien.



Stratégie :
L’imperator Mar’gok se pose comme le boss le plus complexe du donjon. De nombreuses mécaniques, quatre phases différentes et un combat à rallonge vous attendent.

Phase 1

Pendant sa première phase, le boss a recours à 5 techniques particulièrement retorses. La première se nomme Colère des Arcanes. Elle place l’affaiblissement Marqué sur un joueur au hasard. Quatre secondes après son application, le debuff explose pour infliger des dégâts à sa cible, puis saute sur une autre cible à portée (choisie au hasard). A chaque saut, le debuff Marqué perd en puissance, réduisant peu à peu la distance à laquelle il peut sauter. S’il ne trouve aucune cible à portée, le debuff disparaît. À pleine puissance, Marqué peut atteindre une cible à 200 mètres, il est donc quasi impossible de s’en débarrasser immédiatement. Dans l’idéal, attendez que Marqué ne dispose que de 7 accumulations pour vous éloigner de vos alliés et le laisser se dissiper (à 7 stacks, le debuff ne saute plus qu’à 7 mètres). Auquel cas, vous pouvez aussi avoir recours à une Porte des démons pour vous éloigner rapidement. La Transcendance des Moines, le Cercle Démoniaque du Démoniste et les Transferts des Mages et des Druides également aident à dissiper le debuff Marqué de manière précoce.

Sa deuxième compétence permet à Mar’gok d’invoquer une Aberration des arcanes, qui pulse un sort de dégât de zone autour de lui. Le tank qui n’est pas sur le boss doit provoquer la créature, et l’amener au corps à corps pour l’éliminer afin de permettre aux DPS au corps à corps de ne pas bouger. Il s’agit bien évidemment d’une cible prioritaire.

Marque du Chaos est le troisième sort de l’imperator. Il s’agit d’un affaiblissement que le boss applique sur sa cible principale, à savoir le tank. À ce moment, le deuxième tank doit reprendre l’aggro afin que le premier s’éloigne du raid. Marque du Chaos explose au bout de 8 secondes et inflige de très lourds dégâts aux joueurs à moins de 35 mètres de la cible avec le debuff. Les tanks peuvent taper la commande /range 35 pour faire apparaître le radar de leur bossmods et vérifier que personne ne se situe dans le rayon de l’explosion au moment de sa détonation.

La quatrième compétence du boss se nomme Nova de force. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une nova qui part du boss et s’en éloigne. Afin de réduire au maximum les dégâts qu’elle inflige, traversez le bord de la nova en courant (elle inflige des dégâts toutes les 0,3 secondes, elle peut donc vous toucher plusieurs fois si vous restez sur place). Attention : ne courez surtout pas dans la même direction que la Nova de force, elle risque de vous toucher plusieurs fois et vous tuer en quelques secondes.

Enfin, Mar’gok posera une Résonance destructrice sous les pieds d’une cible toutes les 15 secondes. Afin d’économiser l’espace, faites en sorte de réunir/amasser vos soigneurs et DPS distance au même endroit. Chaque fois qu’une de ces « mines » apparaît, faites avancer le groupe ainsi que le boss, et ainsi de suite afin de laisser la mine derrière vous. Les Résonances destructrices restent sur place pendant 60 secondes, et infligent des dégâts sur tout le raid si un joueur marche dessus. La phase 1 se poursuit jusqu’à ce que le boss descende à 90% de points de vie.

Phase 2

De 90% à 55% de ses points de vie, le boss va utiliser une version améliorée de toutes ses techniques de base. L’affaiblissement Marqué devient Marqué : Déplacement. Les cibles du debuff ne peuvent alors évoluer que dans un cercle visible uniquement par eux. Le mieux pour contrer cette mécanique est de faire marcher de concert la cible et le raid. Chacun doit s’éloigner de la cible affectée, car celle-ci ne peut sortir du cercle invisible dans lequel elle se trouve.

L’aberration des Arcanes utilisera désormais une technique repoussant les joueurs à sa mort. Les joueurs au corps à corps doivent faire attention à bien se placer afin de ne pas retomber sur une Résonance destructrice laissée plus tôt par le boss.

Marque du Chaos devient Marque du Chaos : Déplacement. En plus d’appliquer l’affaiblissement au tank principal, le boss va le téléporter sur la position d’un autre joueur. Le tank doit alors s’éloigner aussi rapidement que possible du raid pour faire exploser le debuff dans un endroit sûr.

Nova de force : Déplacement devient bien plus dangereuse, puisqu’elle repousse les joueurs qu’elle touche. Il est alors fort conseillé d’utiliser une amélioration de vitesse ou une technique de réduction de dégât pour la traverser. Bien entendu, il n’est plus question de rester sur place et la laisser vous traverser, les multiples dégâts de la nova risquant de vous tuer.

Enfin, Résonance destructrice : Déplacement double sa taille en 30 secondes, occupant donc deux fois plus de terrain qu’en phase 1. Lorsque le boss descend à 55% de points de vie, il enclenche une première phase de transition

Transition 1

Avant d’entrer dans sa troisième phase, le boss devient invincible et fait apparaître deux Mages de guerre Goriens à gauche et à droite de l’entrée de la salle. Les deux créatures vont Fixer deux cibles (pendant 15 secondes) et commencer à utiliser le sort Eclair de Néant, qui inflige des dégâts à la cible et à ses alliés à moins de 5 mètres. Les deux joueurs ciblés doivent s’écarter du raid. Ici, le but du jeu est de se concentrer sur un Mage rapidement afin de limiter les dangers.
Quelques Anomalies volatiles vont également apparaître pendant cette phase. Elles devront être tankées loin des Mages de guerre (plus de 25 mètres) afin de les empêcher de se buffer. Lorsqu’elles meurent, les anomalies explosent et infligent des dégâts à tout le raid. Il convient alors de les tuer une par une afin d’étaler les dégâts. Les soigneurs de leur côté doivent utiliser leurs plus puissantes techniques à ce moment crucial du combat. Une fois les deux ogres tués et les anomalies éliminées, le boss entame sa troisième phase.

Phase 3

Le boss va de nouveau utiliser ses 5 techniques dans une version différente. Marqué : Fortification fonctionne comme dans sa version basique. La seule différence, c’est que sa portée se réduit plus lentement, et qu’il faudra donc la supporter plus longtemps. Idéalement, il convient de la faire disparaitre lorsqu’il ne reste que 3 ou 4 charges (25 à 31 mètres de portée pour le saut). A ce niveau, les dégâts sont considérables et peuvent tuer sur le coup. Les derniers joueurs affectés doivent, si possible, avoir recours à une technique de réduction de dégâts.

L’Aberration des arcanes fortifiée est une version plus puissante de son modèle en Phase 1. Elle dispose de beaucoup plus de points de vie, et est insensible aux effets de contrôle de foule. Amenez-la au corps à corps et massacrez-la en priorité.

Marque du Chaos : Fortification fonctionne comme avant, mais ajoute un effet d’immobilisation sur le tank ciblé. Plusieurs solutions s’ouvrent à vous : déplacer le boss à l’écart du raid juste avant l’application du debuff, déplacer le raid tout entier, ou avoir recours à certaines techniques (Bond héroïque du guerrier, ou Saut de foi du Prêtre) pour éloigner la cible malgré l’immobilisation.

Nova de Force : Fortification sera utilisée 3 fois au lieu d’1 lors de son activation. Chaque nova est espacée de 8 secondes, ce qui laisse aux soigneurs le temps de remonter la barre de vie des membres du raid et de lâcher leurs plus puissants sorts de soins.

Résonance destructrice : Fortification fonctionne exactement comme dans la Phase 1. La seule différence ici, c’est que les zones de danger persistent 120 secondes au lieu de 60 secondes. Il convient donc de les placer au mieux. Lorsque le boss descend sous les 25% de points de vie, il enclenche une seconde transition.

Transition 2

La deuxième transition est similaire à la première. Il faudra toutefois s’occuper d’une créature supplémentaire, à savoir un Ravageur Gorien. Sa première technique, Onde de choc dévastatrice, est une attaque en cône qui inflige de lourds dégâts, le tank doit prendre le soin de ne pas le placer face au raid. Il recourt également à Coup de pied au visage, qui réinitialise l’aggro sur sa cible actuelle et l’étourdit. Le second tank doit alors se préparer à Provoquer l’ogre avant qu’il ne fasse un carnage dans le raid. Le premier tank doit attendre que ses affaiblissements Ecraser armure disparaissent avant de reprendre l’aggro de l’ogre. Tuez-le avant ou après les Mages de guerre, le choix importe peu. Une fois les adds morts, le boss entame sa dernière phase.

Phase 4

La quatrième phase du combat ne diffère pas des trois premières et propose de nouvelles versions des sorts du boss. Marqué : Réplication cible dorénavant deux personnes, il doit donc être géré de la même façon que dans sa version de base. Une bonne communication est primordiale pour que les cibles s’éloignent du raid dans des directions différentes.

L’Aberration des arcanes est la même que celle de la Phase 1. Lorsqu’elle vient à mourir, elle invoque 7 petites copies d’elle-même, qui doivent être tankées et éliminées à grands coups de dégâts de zone.

Marque du Chaos : Réplication fait apparaître 8 Orbes du Chaos lorsque l’affaiblissement du tank ciblé expire. Ces orbes partent ensuite en ligne droite tout autour du tank, qui aura pris le soin de s’éloigner du raid plus tôt. Les joueurs doivent alors faire attention à ne pas se faire toucher par les orbes qui causent des dégâts colossaux (environ 200 000 par orbe).

Nova de force : Réplication fonctionne comme dans la Phase 1. Chaque fois qu’elle inflige des dégâts au joueur, elle crée une explosion autour de la cible. Cette explosion touche tous les alliés à moins de 4 mètres de la cible initiale. Il s’agit de la mécanique la plus dangereuse de cette phase. Pour minimiser les dégâts, les DPS Distance et les soigneurs doivent s’écarter les uns des autres (tapez /range 4 pour garder un bon espacement avec les autres joueurs). Les DPS au corps à corps doivent s’écarter comme ils le peuvent et utiliser des techniques de réduction de dégâts, leur proximité avec des alliés les exposant forcément à des dégâts d’explosion supplémentaire.

Enfin, Résonance destructrice : Réplication est identique à sa version de base. Toutefois, lorsqu’elle expire au bout de 60 secondes ou lorsqu’elle est activée, deux autres Résonances destructrices apparaissent. Comprenez que plus le combat s’éternise, plus le terrain sera envahi par les mines. C’est pour cette raison que vous garderez votre Furie sanguinaire/Héroïsme/Distorsion temporelle pour cette phase critique. Mais étant donné la durée du combat (souvent plus de 10 minutes), ne vous gênez pas pour l’utiliser également au pull… du moment que la technique est de nouveau disponible pour la Phase.
L’imperator Mar’gok propose un combat de fin de raid particulièrement difficile, tant par ses mécaniques meurtrières que par le nombre important de sorts utilisé. Une bonne connaissance des techniques, une excellente communication, une coordination correcte et un niveau d’équipement décent sont les clefs de la victoire lors de l’affrontement.

Table du butin :
http://fr.wowhead.com/npc=77428



avatar
Mistake
Admin

Messages : 105
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 45
Localisation : Genève / Suisse

http://posttenebraslux.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum