2-3. Hans’gar et Franzok (Normal & Héroique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2-3. Hans’gar et Franzok (Normal & Héroique)

Message par Mistake le Jeu 12 Fév - 12:14:57

Hans’gar et Franzok



Hans’gar et Franzok se trouvent à la Fonderie des Rochernoires. C’est un combat en plusieurs phases avec les frères jumeaux possédant une vie liée comme les jumeaux de Cognefort. L’affrontement a lieu sur la chaine de montage avec de nombreux tapis roulants, il faudra lutter contre les éléments du décor afin de préserver ses points de vie car les boss possèdent peu de capacités de combat…
Introduction


Hans’gar et Franzok sont deux frères jumeaux élevés dans le but de devenir des combattants accomplis de leur clan. Accumulant les victoires, leur renommée semblait assurée, mais le destin en a décidé autrement. Chacun refusant de tuer l’autre lors du rite de mak’gora, les deux frères ont été bannis et laissés pour morts. Ils ont alors survécu seuls dans les terres hostiles de Draenor, jusqu’à l’appel de la Horde de Fer qui a vu ces redoutables guerriers se mettre au service de l’imposante machine de guerre.

La bataille contre Hans’gar et Franzok se déroule au milieu d’une chaîne de montage rochenoire opérationnelle.

Lorsque les points de vie des jumeaux orcs atteignent certains seuils, l’un d’eux bondit hors de la zone de combat pour activer les machines de l’usine, et met en marche les tapis roulants chargés de plaques de minerai rochenoire en fusion ou les énormes presses surplombant les personnages-joueurs.

Compétences de Hans’gar et Franzok

Dangers environnementaux :

Le combat se déroule sur une chaîne de traitement rochenoire active, ce qui présente de nombreux dangers pour les personnages-joueurs.

Plaques brûlantes : Des plaques brûlantes traversent la pièce sur les tapis roulants et carbonisent les ennemis proches, leur infligeant 75 000 | 145 000 | 200 000 | 300 000 points de dégâts de Feu toutes les 1 s.

Inflammations brûlantes : Une vague de chaleur jaillit du grill et brûle les ennemis proches, leur infligeant 30 000 | 61 000 | 85 000 | 115 000 points de dégâts de Feu.

Pulvérisé : Des presses oblitératrices tombent du plafond et écrasent les ennemis proches, leur infligeant 70 000 | 150 000 | 200 000 | 1 000 000 points de dégâts physiques.

Oblitérateurs intelligents : Les presses oblitératrices réagissent périodiquement à votre présence. Elles restent abaissées plus longtemps et vous empêchent de vous déplacer.

Franzok :

Plaquage : Bondit sur un ennemi.
Vertèbres brisées : Vous tombe dessus en un plaquage brutal, augmentant les dégâts physiques subis de 15% | 30% | 40% | 50%. En mode mythique, cet effet inflige 500 000 points de dégâts physiques répartis équitablement entre les ennemis se trouvant à moins de 12 mètres.
Répliques : Une onde de choc brutale traverse la salle et vous percute, en vous infligeant 10 000 | 15 000 | 25 000 | 25 000 points de dégâts physiques toutes les 2 s.

Lien de sang : Hans’gar et Franzok sont liés par le sang et partagent leur points de vie.

Projection affaiblissante : Saisit un ennemi et s’en sert pour frapper la cible avec la plus forte menace, lui infligeant des dégâts d’un montant égal au maximum de points de vie de l’ennemi saisi.

Rugissement perturbant : Un rugissement assourdissant qui interrompt tous les ennemis à moins de 100 mètres.

Gonflé à bloc : Quand Hans’gar et Franzok subissent des dégâts, ils gagnent de plus en plus de rage. Plus leur rage augmente, plus Gonflé à bloc devient puissant. Ils infligent alors plus de dégâts en mêlée et lancent davantage de marteaux avec Casse-crâne, incantant Rugissement perturbant plus rapidement et sautent plus fréquemment avec Plaquage.

Casse-crâne : Lance un marteau sur un ennemi proche et inflige 45 000 | 90 000 | 126 000 | 170 000 points de dégâts physiques.

Hans’gar :

Plaquage : Bondit sur un ennemi.
Vertèbres brisées : Vous tombe dessus en un plaquage brutal, augmentant les dégâts physiques subis de 15% | 30% | 40% | 50%. En mode mythique, cet effet inflige 500 000 points de dégâts physiques répartis équitablement entre les ennemis se trouvant à moins de 12 mètres.
Répliques : Une onde de choc brutale traverse la salle et vous percute, en vous infligeant 10 000 | 15 000 | 25 000 | 25 000 points de dégâts physiques toutes les 2 s.

Lien de sang : Hans’gar et Franzok sont liés par le sang et partagent leur points de vie.

Projection affaiblissante : Saisit un ennemi et s’en sert pour frapper la cible avec la plus forte menace, lui infligeant des dégâts d’un montant égal au maximum de points de vie de l’ennemi saisi.

Gonflé à bloc : Quand Hans’gar et Franzok subissent des dégâts, ils gagnent de plus en plus de rage. Plus leur rage augmente, plus Gonflé à bloc devient puissant. Ils infligent alors plus de dégâts en mêlée et lancent davantage de marteaux avec Casse-crâne, incantant Rugissement perturbant plus rapidement et sautent plus fréquemment avec Plaquage sauté.

Stratégie du combat contre Hans’gar et Franzok

Ces deux jumeaux qui ont la vie liée comme ceux de Cognefort et sont tous deux experts dans la création d’armement. L’environnement du combat jouera un rôle capital puisque la zone est composée de cinq tapis roulants comme sur l’Ingé-Siège Boîte-Noire du Siège d’Orgrimmar. Des éléments du décor comme des presses où des plaques tenteront de vous écraser au sein de cette chaîne de montage.

Environnement et structure du combat :

Hans’gar et Franzok ne disposent que d’une poignée de capacités personnelles, en plus d’être identique pour les deux frères, qui sont simples à gérer en-soit, néanmoins, l’élément le plus problématique du combat est incontestablement l’environnement : les plaques brûlantes, les presses écrasantes, les rouleaux des tapis roulants ainsi que des vagues de chaleur qui jaillissent du grill.

Cinq tapis roulants sont disposés dans la salle avec des mini-bandelettes grisées entre chaque tapis, et lorsqu’ils sont actifs, les tapis transportent les personnages-joueurs dans la même direction vers le grill de l’ Inflammations brûlantes : les bords vous brûlent à petit feu et il sera donc important d’être constamment en dehors des bords. Ces tapis s’activent selon divers paliers de la vie du boss en activant certains éléments à éviter :

- A 85% de points de vie : Hans’gar inactif | Franzok actif: activation des Plaques brûlantes
- A 50% de points de vie : Hans’gar actif | Franzok inactif : activation des Pulvérisé
- A 25% de points de vie : Hans’gar inactif | Franzok actif: activation des Plaques brûlantes
- A 15% de points de vie : Hans’gar actif | Franzok actif : activation des Pulvérisé

Les premiers tapis ne s’activent à partir de 85% de ses points de vie des boss puisque Hans’gar bondit sur la chaîne de montage et active de nombreuses Plaques brûlantes qui traversent la salle pendant 50 secondes. Sur les quatre plaques brûlantes, un seul espace sera libre et vous permet ainsi de ne pas prendre les dégâts de cette capacité mortelle qui vous tueraient pratiquement. Ainsi, une danse sera délivrée au cours de l’activation de plaques dont l’ensemble du raid doivent éviter. Néanmoins, cette danse est toujours accompagnée de Franzok et ses capacités seront toujours actives tandis que Hans’gar s’occupera d’activer les plaques et utilise son Plaquage sur le tank. Il est important de noter que les Plaques brûlantes respectent plusieurs schémas précis et que le schéma le plus complexe est lorsqu’il faut se déplacer entièrement vers la gauche puis vers la droite : utilisez à ce moment-là une amélioration de vitesse comme la Ruée rugissante du druide où la Porte des démons du démoniste. Ces plaques reviennent lorsque le boss n’est plus qu’à 25% de ses points de vie.

Astuce: Pour éviter d’être attiré par le tapis, vous pouvez vous placer sur les bandes grises entre les tapis où faire un léger saut en avant.

A partir de 50% des points de vie du boss, c’est au tour de Franzok d’activer son propre mécanisme de montage tandis que Hanzgar sera toujours actif dans la salle avec ses propres capacités. D’énormes presses oblitératrices avec Pulvérisé tombent du plafond et sont plus complexes à éviter que les plaques pendant une durée moyenne de 90 secondes. Divers schémas sont également proposés et il y’aura toujours une place de libre et soyez toujours prêt à ne pas être dans l’effet lumineux au sol indiquant l’emplacement de la presse s’écrasant au sol. Il est conseillé d’être au milieu de quatre rectangles et de bouger en conséquence selon le schéma pour diminuer vos déplacements et optimiser votre DPS sur la longueur. Ces presses reviennent lorsque le boss n’est qu’à 15% de ses points de vie, et la phase est intensifiée puisque les deux boss seront toujours actifs.

Gestion des boss :

La principale mécanique des deux frères est le pénible Plaquage : Hans’gar où Franzok bondit régulièrement sur un personnage-joueur aléatoire marqué d’un vortex grisé, et lui pose l’affaiblissement Vertèbres brisées qui augmente les dégâts physiques subis de 30 à 40% selon le mode, cette technique est impossible à l’éviter. Ainsi, il est important que les joueurs soient espacés d’environ 12 mètres pour ne pas répartir les vertèbres, une courte zone autour du joueur vous prévient quelques secondes avant le saut. Mise à part que le joueur soit hyper réactif, vous pouvez rester pack et maximiser vos soins de zone mais ce n’est globalement pas une excellente idée. Après avoir bondit sur un joueur ciblé, Hans’gar où Franzok inflige une AoE sur l’ensemble du raid avec les Répliques : les joueurs affectés par les Vertèbres brisées subiront naturellement plus de dégâts, utilisez un temps de recharge personnel si cette capacité s’est cumulée où la Bénédiction de protection du paladin permet de ré-initialiser les affaiblissements. Le Plaquage se dirige en priorité sur le plus gros groupe de joueurs, vous pouvez soit établir une rotation de groupes comme le Boucher où Gruul où alors de rester en permanence espacés.

Comme mentionné ci-dessus, Hans’gar et Franzok ont la vie liée avec le Lien de sang et vous devrez les réunir pour maximiser votre DPS en cleave, attention, les corps à corps seront parfois lésés à cause des sauts et auront ainsi quelques creux en terme de DPS.

Pendant les phases de chaîne de montage, le boss bondit toutes les 20 secondes sur le tank principal d’une zone plus grande qu’auparavant : les mêlées ne doivent pas rester dans l’effet.

Il n’y a aucun travail d’échange mais une mécanique importante est à considérer. Lorsqu’un boss quitte la zone de combat, soit à 85, 50%, 25% et 15% des points de vie, ils utilisent la capacité de Projection affaiblissante. Les deux tanks seront dans la main du boss et vous frappe l’un contre l’autre, infligeant des dégâts égal au maximum de points de vie du tank. Donc, un tank qui dispose de 600 000 points de vie infligera le même montant au tank secondaire : soit s’il dispose de 400 000 points de vie, il meurt sans temps de recharge. Au préalable, tentez d’avoir deux tanks plus où moins avec le même nombre de points de vie puisqu’une différence peut être mortelle pour celui qui n’est pas équipé (le flacon endurance où bijoux endurance peuvent rattraper ce manque). Les deux tanks doivent utiliser un temps de recharge défensif pour atténuer les dégâts.

Note : Le tank victime du plaquage pendant la « transition » peut s’écarter loin du raid pendant que le tank secondaire reprend le boss pour gérer correctement la plus grosse zone du Plaquage.

Pour finir, Franzok utilise deux capacités supplémentaires par rapport à son copain : Rugissement perturbant et Casse-crâne.

- Rugissement perturbant est une incantation qui interrompt les sorts en cours : n’incantez pas au cours de ce cast.

- Casse-crâne est une attaque physique qui vise vos mêlées et qu’il est impossible d’éviter.

Ces capacités semblent pourtant simple à gérer mais le seront beaucoup moins en avançant dans le combat puisque le Gonflé à bloc permet aux deux boss de devenir plus puissant proportionnellement avec leurs points de vie. Cette technique permet d’infliger davantage de dégâts en mêlée, lancer davantage de Casse-crâne, en incantant plus rapidement le Rugissement perturbant et de sauter plus souvent avec le Plaquage : autant vous dire que la fin du combat sera folkorique et que vos temps de recharge défensifs devront être utilisés à la fin du combat. Dans le tableau ci-dessous, vous vous rendrez ainsi compte de l’utilisation plus fréquente des capacités selon les seuils de Gonflé à bloc proportionnel aux points de vie restants à Hans’gar et Franzok :

Taux de Gonflé à Bloc :          0 – 24     25 – 49     50 – 74    75 – 100
Rugissement perturbant         3 sec       2,5 sec     2 sec       1,5 sec
Casse-crâne                          2            3               4            5
Plaquage                               2            3               4            5

avatar
Mistake
Admin

Messages : 105
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 45
Localisation : Genève / Suisse

http://posttenebraslux.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum